Rôle de l’épigénétique dans les interactions hôtes-pathogènes

Roscoff (Bretagne), France, 6-10 décembre 2021
Date limite d’inscription : 6 septembre 2021

Président : Jonathan Weitzman
UMR Epigenetics and Cell Fate, UMR 7216 CNRS/Université de Paris, Bâtiment Lamarck, Case 7042, 35 rue Hélène Brion, 75205 PARIS cedex 13, France

Phone: +33 (0)1 57 27 89 13
Email: jonathan.weitzman@u-paris.fr

Vice-président : Matthew Weitzman
Division of Protective Immunity & Division Cancer Pathobiology, The Children’s Hospital of Philadelphia, Department of Pathology and Laboratory Medicine, University of Pennsylvania Perelman School of Medicine, USA
Phone: +1 (267) 425-2068
Email: weitzmanm@emailchop.edu

Ce colloque réunira des chercheurs qui travaillent sur un large éventail d'agents pathogènes, notamment des bactéries, des virus et des parasites. Notre objectif est de réunir ces experts par un intérêt commun autour de la régulation épigénétique des gènes et les interactions entre les génomes des agents pathogènes et des hôtes. De cette façon, nous visons à clarifier les voies communes et distinctes employées lors des infections par différentes classes d'agents microbiens infectieux. Cette réunion permettra d'explorer les points communs et se concentrera sur le partage de l'expertise dans les technologies utilisées pour explorer la fonction et la régulation des épigénomes. Nous espérons promouvoir les échanges entre les différentes communautés de recherche et identifier les domaines importants pour un investissement commun dans les années à venir. Nous nous concentrerons plus particulièrement sur l'expérience partagée de l'application des technologies de pointe en génomique et en épigénomique aux agents pathogènes et aux modèles de maladie cliniquement pertinents.

 

Conférenciers invités
(titres provisoires)
 

AVGOUSTI Daphne (Fred Hutchinson Cancer Research Center, USA)
TBA

BARTFAI Richard (Radboud University, Pays Bas)
Aspects épigénétiques de l'interaction entre les parasites du paludisme et leur hôte humain

BENHAMED Moussa (Université de Paris, France)
Rôle des modificateurs de la chromatine dans les réponses au stress chez les plantes

BUCHRIESER Carmen (Institut Pasteur, Paris, France)
Legionella pneumophila : une synergie d'effecteurs pour moduler les marques chromatiniennes de la cellule hôte

BOUTELL Chris (MRC Center for Virus Research, Glasgow, Royaume-Uni)
L'assemblage spatio-temporel de la chromatine virale à la résolution d'un seul génome identifie un rôle indépendant des nucléosomes pour Daxx dans la restriction nucléaire du HSV-1

CECERE Germano (Institut Pasteur, Paris, France)
L’héritage épigénétique des réponses au stress par de petits ARN

CLIFFE Anna (University of Virginia, USA)
L’intersection des voies de signalisation neuronales avec l'épigénome latent du HSV

DUHARCOURT Sandra (Institut Jacques Monod, Paris, France)
Le contrôle épigénétique des parasites génomiques : élimination programmée de l'ADN dans Paramecium

FIGUEIREDO Luísa (Instituto de Medicina Molecular (iMM) Lisboa, Portugal)
Contrôle épitranscriptomique de l'expression des gènes chez les trypanosomes africains

GOFF Stephen (Columbia University, NY, USA)
Chargement et modifications des histones lors de l'extinction épigénétique des ADN rétroviraux
entrants

HAKIMI Mohamed-Ali (IAB, Inserm, Université Grenoble Alpes, France)
La reprogrammation épigénétique in vitro du développement sexuel chez toxoplasmes, en utilisant le MORC comme pierre angulaire

HAMON Mélanie (Institut Pasteur, Paris, France)
Streptococcus pneumoniae induit des modifications de la chromatine

LOMONTE Patrick (Institut NeuroMyoGène (INMG), Lyon, France)
Régulation épigénétique de la latence du virus herpès simplex 1 par les corps nucléaires de la leucémie promyélocytaire

MARAZZI Ivan (Mount Sinai School of Medicine, NY, USA)
La formation de néogènes du virus hôte et protéines UFO

PARRISH Jo (University of Birmingham, Royaume-Uni)
La reprogrammation de la cellule hôte par les papillomavirus humains oncogènes

POLO Sophie (Université de Paris, INSERM, France)
Maintien de l’intégrité de l’épigénome en réponse aux dommages à l’ADN

ROUGEULLE Claire (Universite de Paris, CNRS, France)
Des résidus d’infection virale recyclés dans le contrôle de l’inactivation du chromosome X chez les mammifères

SCHERF Artur (Institut Pasteur, Paris, France)
L’épigénétique des parasites du paludisme : Un labyrinthe intellectuel ou un chemin vers les nouvelles thérapies

SIBLEY David (Washington University St. Louis, USA)
Les effecteurs parasitaires qui modifient l'expression des gènes de l'hôte

SIEGEL Nicolai (LMU Munich, Allemagne)
Les hotspots de processing l'ARN peuvent-ils servir d’enhancers post-transcriptionnels pour contrôler la variation antigénique chez les trypanosomes ?

STERN-GINOSSAR Noam (Weizmann Institute, Rehovot, Israel)
Les déterminants moléculaires qui régissent l'infection latente par le cytomégalovirus

STRIEPEN Boris (University of Pennsylvania, USA)
Le sexe et le destin du parasite Cryptosporidium

TRONO Didier (EPFL, Lausanne, Suisse)
Les éléments transposables, leurs régulateurs et leur spécificité dans la biologie et les pathologies humaines

VOSS Till (Swiss Tropical & Public Health Inst, Basel, Suisse)
Le contrôle épigénétique de l'engagement sexuel chez les parasites du paludisme

WEITZMAN Jonathan (Université de Paris, France)
Les aspects épigénétiques de la relation entre les leucocytes de l'hôte et les parasites Theileria

WEITZMAN Matthew (University of Pennsylvania, USA)
Contrôle temporel et spatial du devenir du génome pour les virus à ADN qui se répliquent dans le noyau

 

Date limite d’inscription : 6 septembre 2021

Droits d'inscription, incluant les frais de séjour (chambre et repas)

  • 475€ pour les doctorants
  • 700€ pour les autres participants

 

Dépôt des candidatures pour inscription

Le nombre de participants est limité à 115 personnes. Les scientifiques et étudiants en thèse intéressés par la conférence doivent déposer sur le site https://cjm5-2020.sciencesconf.org , avant la date limite :

  • leur curriculum vitae
  • la copie de leur carte d'étudiant
  • la liste de leurs principales publications des trois dernières années
  • le résumé de leur présentation :

Le résumé doit respecter le format suivant : TemplateResumeFile

  • 1ère ligne : Titre
  • 2ème ligne : Nom(s) des auteur(s)
  • 3ème ligne : Adresse(s) des auteur(s)
  • 4ème ligne : Adresse mail de l'auteur présentant les résultats

Le résumé doit faire au maximum une page A4, rédigé en Time New Roman, taille 10 pts, pas de figures, fichier en format ".docx".

Après la date limite, les organisateurs sélectionneront les participants. Sauf exception admise par le président, il est souhaitable que les candidats sélectionnés présentent leurs travaux pendant la conférence, soit sous forme d'affiche, soit par une brève communication orale en séance. Les organisateurs choisiront la forme sous laquelle se feront les présentations. Les informations sur le mode et la date de paiement seront adressées en temps voulu aux participants sélectionnés.