Organisation

L’INSB accompagne aujourd’hui les travaux de plus de 19 528 acteurs de la recherche. Pour leur offrir le meilleur environnement possible, l’institut investit dans le développement de structures de recherche nationales, européennes et internationales hautement performantes.

19 344 personnels de recherche
dont 4 834 personnels CNRS

240 structures de recherche

En France, ces structures varient selon les besoins et les enjeux : unité mixte de recherche (UMR) pour les activités de recherche, unité mixte de service (UMS) pour les offres technologiques et l’instrumentation, fédérations de recherche (FR) pour la mutualisation scientifique, groupements de recherche (GDR) pour l’animation de nouvelles thématiques, et bien d’autres.

Source Zento

6853 chercheurs (dont 2 583 CNRS)
5434 ingénieurs et techniciens (dont 2 251 CNRS)
3 909 doctorants et post-doctorants
3148 Personnels non permanents

Source interne, chiffres au 1er janvier 2020

240 structures
166 unité de recherche
39 unités de service
10 fédérations de recherche
25 groupements de recherche et de service
3 IRL (International Research Laboratories)

Source Dialog, chiffres au 15 janvier 2020

53,5 million d'€ de budget pour 2020*

hors masse salariale

403 million d'€ de masse salariale 2019

Source interne, chiffres au 1er janvier 2020

347 communications en 2019* sur les publications scientifiques

* dont :
181 actualités,
92 communiqués de presse et alertes presse,
26 articles CNRS Le Journal

Source interne

26 IEA (International Emerging Actions)
42 IRP (International Research Projects)
11 IRN (International Research Networks)
Fourmis de l'espèce "Atta laevigata" acheminant des morceaux de feuilles pour nourrir le champignon "Leucoagaricus gongylophorus", dans un dispositif expérimental reproduisant leurs parcours sur les pistes jusqu’à la colonie. © Cyril FRESILLON/CRCA/CNRS Photothèque